Atélectasie

  1. Quelle est la définition d'atélectasie?
    Définit l'affaissement d'alvéoles pulmonaires dépourvus de leur ventilation tandis que persiste leur perfusion sanguine.

    Cela se caractérise par une inégalité du rapport Ventilation-Perfusion avec une contamination du sang artériel correctement oxygéné provenant de zones ventilées par du sang non oxygéné provenant de zones sans aucune ventilation.

    Cette explication physiopathologique se traduit alors par un shunt.
  2. Il existe 2 grandes catégories d’atélectasie:
    Atélectasie obstructive

    • Atélectasie non obstructive ou passive
  3. Quel(s) type(s) d'atélectasie se retrouve dans la catégorie Atélectasie Obstructive?
    • Atélectasie de résorption/obstructive :
    • Le collapsus est causé par la perte graduelle d’air d’une région distale à une obstruction (sécrétions, tumeur, maladies obstructives, hémorragie pulmonaire etc.)
  4. Quel(s) type(s) d'atélectasie se retrouve dans la catégorie Atélectasie Non Obstructive ou Passive?
    • Atélectasie compressive/relaxation:
    • Perte de pression -ve dans l’espace pleural, soit par une tumeur, du fluide ou de l’air dans l’espace pleural.Une distension abdominale excessive peut également causer ce type d’atélectasie. Une augmentation du poids du poumon cause aussi ce type d’atélectasie tel qu’observé avec ARDS.

    • Atélectasie passive:
    • Perte graduelle d’air d’une région hypoventilée (douleur, atélectasie post opératoire) ou encore par l’inhalation de haute concentration d’oxygène ou de gaz anesthésique.

    • Atélectasie adhésive:
    • Atteinte du surfactant - Collapsus est causé par une réduction ou une inactivation du surfactant. L’insuffisance de surfactant peut faire suite à une naissance prématurée, une presque noyade, ARDS ou encore suite au dommage de la ventilation mécanique.

    • Atélectasie cicatricielle :
    • fait suite à une réduction du volume pulmonaire qui est engendré par une cicatrisation sévère du parenchyme et est habituellement cause par une maladie interstitielle ou une pneumonie nécrosante.
  5. Quels sont les manifestation de l'atélectasie?
    Tachypnée

    Crépitements fins en fin d’inspiration ou sons bronchique  anomaux de la région atteinte.

    Réduction de l’entrée d’air.

    Tachycardie (hypoxémie).
  6. Comment faire le diagnostique de l'atélectasie?
    L’histoire, les facteurs de risques et les manifestations. Par exemple une chirurgie thoraco/abdominale : une douleur mal contrôlée ainsi que certains facteurs de risques (tabagisme, MPOC, obésité) augmentent l’incidence d’atélectasie post-opératoire.

    • La radiographie :
    • La région atteinte possède une opacité accrue;
    • Perte de volumes pulmonaires;
    • Bronchogrammes aériens;
    • Aussi signes indirects; (élévation du diaphragme, déviation de la trachée, du coeur ou du médiastin etc.)
    • Le diagnostic ne doit pas être basé seulement sur la radiographie.
  7. Quels sont les traitements de l'atélectasie?
    • La prévention est la clé
    • (utiliser des bons réglages de VM; basse FiO2, Peep élevée, Débit élevée)

    Élimination de la cause sous-jacente

    Le positionnement du patient :
    décubitus latéral avec le poumon atélectasié en haut

    • La fibroscopie bronchique:
    • introduire le fibroscope jusqu'à la zone atélectasiée pour pouvoir aspirer le "bouchon" responsable de l'atélectasie, constitué le plus souvent de sécrétions bronchiques.

    • La ventilation mécanique :
    • Peep entre 5 et 15 cmH2O
    • Manoeuvre de recrutement alvéolaire (approche 40/40)
Author
Nicky94
ID
351438
Card Set
Atélectasie
Description
Updated