Pathologie

  1. La MPOC est causée surtout par quoi?
    Par le tabagisme
  2. La MPOC est caractérisé par quoi?
    Par une obstruction progressive et partiellement réversible des voies respiratoires,

    De l'hyperinflation pulmonaire,

    Des manifestations systémiques,

    Des exacerbations de fréquence et de sévérité croissantes

    (Maladie qui limite le débit expiratoire)
  3. Les deux maladies se classant comme MPOC sont...
    L'emphysème

    La bronchite chronique

    • (Cependant les patients ont des caractéristiques et des présentations cliniques des deux maladies)
    • (Par contre, on doit également les décrire de façon individuelle, car il existe des points distincts pour chacune des deux maladies)
  4. Quels sont les points distincts pour la bronchite chronique et l'emphysème?
    • Bronchite chronique
    • - Diagnostic basé sur la présentation clinique
    • - Toux productive chronique pendant 3 mois et pour 2 années (ou plus) consécutives
    • - Le patient peur avoir périodiquement des exacerbations durant la progression de la maladie suite à des RTI
    • (Bronchite asthmatique: Hyperréactivité des voies)

    • Emphysème
    • - Diagnostique pathologique (confirmation Dx post-mortem)
    • - Destruction du parenchyme pulmonaire des espaces d'aires distales aux bronches terminales
  5. Pourquoi le tabagisme est la principale cause d'une MPOC?
    Cause une surproduction de mucus qui tapisse les parois des voies aériennes et en réduit considérablement le calibre

    • L'excès de sécrétion favorise les infections bronchiques
    • Une infection peut causer plus de dommage aux voies aériennes en augmentant encore plus la production de mucus

    Le tabac détruit également les sacs alvéolaires à partir desquels l'oxygène circule du poumon vers le sang, rendant les poumons moins efficaces
  6. Autre que le tabac, quelles autres cause pourrait apporter à la MPOC?
    Rare affection génétique appelée déficience en alpha-1 antitrypsine

    La pollution de l'air

    Une exposition professionnelle à des poussières

    Exposition à des substances chimiques

    Fréquentes infections des voies respiratoires inférieures durant l'enfance
  7. Avec l'emphysème; la lumière des voies respiratoires et le débit expiratoire sont compromis par:
    - Destruction des murs alvéolaires et l'élargissement des espaces terminaux

    - Réduction de la pression motrice

    - Destruction des capillaires pulmonaires

    - Perte de support des structures entourant les voies respiratoires, surtout les bronchioles respiratoires

    - Emprisonnement d'air et hyperinflation
  8. Avec bronchite chronique; la lumière des voies respiratoires sont compromis par:
    - Inflammation chronique et œdème des murs des voies périphériques

    - Production excessive de mucus et accumulation (élargissement de l'appareil sécrétant du mucus: hypertrophies et hyperplasies des glandes sécrétrices)

    - Blocage muqueux (mucus plug) partiel ou total des voies respiratoires

    - Bronchospasmes

    - Emprisonnement d'air et hyperinflation (occasionnellement en stage final)
  9. Quels sont les deux types d'emphysème?
    Centrilobulaire (associé aux fumeurs)

    Panlobulaire (déficience de protéine alpha-1 antitrypsine)
  10. L'emphysème cause une destruction de quoi?
    Cause une destruction de l'élastine par l'élastase
  11. Quels sont les deux différents types de présentation de l'MPOC?
    • Bronchite chronique (Blue Bloater)
    • - Surplus de poids et cyanose
    • - Haut taux d'hémoglobine
    • - Oedème périphérique
    • - Rhonchi et sibilance

    • Emphysèmateux (Pink Puffer)
    • - Plus vieux et mince
    • - Dyspnée sévère
    • - Quiet Chest
    • - Hyperinflation (radiographie)
  12. Quels sont les manifestations cliniques de l'MPOC?
    Dyspnée (surtout à l'effort), Toux, Production accrue de sécrétions et sibilances

    Symptômes chroniques et période d'exacerbation (RTI)

    Réduction de l'entrée d'air et augmentation du Te (sibilances et crépitements gras)

    Augmentation du diamètre A-P: Hyperinflation, signe de Hoover's

    Utilisation des muscles accessoires

    Réduction de l'excursion du diaphragme

    CHF et Cor pulmonaire (distension des veines du cou, oedème pédal et hépathomégalie)

    Changement au niveau de l'état mental (hypoxie et hypercapnée)
  13. Quels sont les problèmes au niveau gazeux avec la MPOC?
    • Hypoxémie
    • - L'atteinte de la maladie au niveau pulmonaire n'est pas uniforme et le sang n'est pas distribué de façon totalement efficace aux endroits mieux ventilés, ce qui cause une perturbation du V/Q (⬇️) et donc de l'hypoxémie.

    • Hypercapnie
    • - Certains patients auront de l'hypercapnie. Cette rétention de CO2 s'explique par:
    • * Augmentation du travail respiratoire
    • * Anormalité du centre de stimulation respiratoire centrale
    • * Perturbation du V/Q (⬆️)
    • * Réduction de l'efficacité du diaphragme et fatigue
  14. Pour diagnostiquer la MPOC, le médecin doit poser des questions sur les antécédents de santé du patient.

    Ces questions pourraient inclure:
    Fumez-vous ou avez-vous déjà fumé?

    Êtes-vous souvent essoufflé(e)?

    Qu'est-ce qui aggrave votre essoufflement?

    Toussez-vous? Depuis combien de temps?

    Crachez-vous des sécrétions? (Mucus)

    Des membres de votre famille sont-ils atteints de maladie pulmonaire?
  15. Quels sont les différents tests diagnostiques que nous pouvons utiliser pour essayer de diagnostiquer une MPOC?
    • Spirométrie (***moyen le plus fiable pour diagnostiquer MPOC***)
    • - Un rapport VEMS/CVF de moins de 0.7 post-broncho = obstruction à l'écoulement d'air qui n'est pas entièrement réversible et qui doit être présente pour établir un diagnostic de MPOC.

    Radiographie pulmonaire

    • Test sanguin
    • - Permet de mesurer le taux d'O2 et de CO2 dans le sang
    • - La plupart des personnes atteintes avec a-1 antitrypsine sont diagnostiquées après avoir développé la MPOC ou une maladie du foie connexe. Un test génétique est utilisé pour diagnostiquer le déficit en alpha-1 antitrypsine. Il sert à déterminer si votre gène d'alpha1-antitrypsine est fonctionnel.

    • Index Reid (ratio) ⬆️ avec Bronchite chronique
    • Définition: Index Reid: Épaisseur relative des glandes muqueuses/épaisseur totale du mur alvéolaire
  16. Quels sont les traitements de MPOC?
    La MPOC ne se guérit pas, mais elle peut être traitée ainsi que les complications (capacité fonctionnelle, exacerbation, hospitalisation,...)

    - Arrêter de fumer pour ralentir la progression de la MPOC et se tenir à l'écart des places enfumées ou polluées

    - Prendre des médicaments contre la MPOC pour prévenir et atténuer les symptômes, pouvant inclure comprimés, inhalateurs et O2

    - Apprendre à développer de nouveaux comportements de santé qui sont nécessaires pour vivre avec la maladie sur une base quotidienne

    - S'inscrire à un programme de réadaptation respiratoire pour apprendre à mieux respirer grâce à des exercices.
  17. Quels sont les différents dégrée d'essoufflement reliée à l'activité?
    Grade 1 - Pas essoufflé à moins de faire de l'exercice intense

    Grade 2 - Essoufflement en se dépêchant de monter un étage ou en gravissant une légère colline

    Grade 3 - Marche plus lentement que la plupart des gens, s'arrête après un km ou plus, ou s'arrête après 15 min de marche

    Grade 4 - S'arrête pour respirer après avoir marché ~ 100 mètres ou après quelques minutes sur un terrain plat

    Grade 5 - Trop essoufflé pour quitter la maison ou essouflé en se déshabillant
  18. Quelle est la nouvelle définition d'hypoxémie réfractaire?
    Elle est présente lorsqu'on nécessite une FiO2 > ou = à 60% afin de maintenir une PaO2 entre 60 et 70 mmHg et une SpO2 > ou = 90%
  19. Quelle mesure permet d'établir un diagnostique de MPOC?
    Spirométrie (VEMS/CV < 0.7 ou en d'autre mots 70%) *après avoir reçu des bronchodilatateurs
  20. Comment se produit une limitation du débit expiratoire chez un patient MPOC atteint de bronchite chronique?
    • Facteurs intrinsèques:
    • ⬇️ Rayon = ⬆️ Raw

    • - Inflammation
    • - Augmentation de la production de mucus
    • - Oedème
    • - Élargissement de l'appareil sécrétant le mucus (hyperplasie et hypertrophie)
    • - Parfois bronchospasmes
  21. Comment se produit une limitation du débit expiratoire chez un patient MPOC atteint d'emphysème?
    On a une diminution de la pression motrice (⬇️ l'élasticité causé par une destruction de l'élastine)

    • Perte de la traction des voies aériennes
    • - ⬆️ Collapsus
    • +
    • - ⬇️ Rayon des voies
    • =
    • Air trapping
  22. Pourquoi un patient atteint de MPOC devient-il dyspnéique lorsqu'il fait de l'exercice?
    À cause de l'hyperinflation dynamique qui stimule les récepteurs d'étirement = Dyspnée
  23. Quelle est la cause de l'hypoxémie chez un patient atteint de MPOC?
    ⬇️ V/Q de certaines zones
  24. Qu'est-ce qui cause l'hypertension pulmonaire chez un MPOC?
    Hypercapnée

    Hypoxémie

    Surdistension alvéolaire

    Destruction vasculaire?

    Polycémie? (augmentation de la viscosité?)
  25. Quelles thérapies doit-on administrer a un patient ayant une exacerbation aiguë de MPOC'?
    Ventolin +/- Atrovent (les SABA sont moins recommandé, on préfère les long acting)

    Corticostéroïdes (Prednisone PO, Solumédrol IV)

    O2 (SpO2 88 à 92% pour CO2 retainer ou SpO2 plus ou égale à 92%)

    Bipap

    VM

    Hygiène bronchique (Mucomyst)

    Patch de nicotine

    Éducation
  26. Quel médicament prescrit-on pour soulager rapidement des symptômes d'essoufflement chez un MPOC?
    Bronchodilatateur (+/- Ventolin et Atrovent)
  27. Quels systèmes sont habituellement affectés par l'administration des B2 agoniste?
    Poumon - Bronchodilatation

    Coeur - Tachycardie (Réaction compensatoire de la vasoconstiction)

    Muscles - Tremblements
Author
Nicky94
ID
350730
Card Set
Pathologie
Description
Updated