Soins Respiratoires II

  1. Quels sont les conséquences de la condensation?
    Interruption ou occlusion du débit de gaz à travers un circuit

    Affectation de la FiO2 et au fonctionnement du ventilateur

    Aspiration d'eau

    Augmente les risques de contamination
  2. Quels sont les facteurs qui influencent le montant de condensation?
    La variation de température à travers un circuit

    Température ambiante

    Débit et gaz circulant

    Température ajustée

    Longueur, diamètre et température du circuit
  3. Énumère les mesures correctives permettant de réduire ou d'empêcher les conséquences néfastes d'une condensation accrue dans les tubules.
    Installer une trappe d'eau pour éviter l'accumulation d'eau dans les tubes

    Utiliser des fils chauffants dans les circuits de ventilateurs avec un senseur de température
  4. Pourquoi est-il important d'avoir un peu de condensation dans les tubes ?
    Elle nous indique que l'humidité relative est de 100% (saturée)
  5. Les analyseur d'oxygène galvanique et polarographique fonctionnent sous le principe d'électrochimie.

    Comment elle fonctionne exactement?

    Quel est l'écart de FiO2 accepté?
    L'oxygène traverse une membrane semi-perméable et est réduit à l'électrode

    Cette réaction produit un courant électrique qui est proportionnelle à la PO2 qui traverse la membrane.

    Même si cette machine mesure une pression, la lecture se fait en %.
  6. Quelle est la différence entre un analyseur Galvanique vs Polarographique?
    • Galvanique:
    • - Production d'un courant électrique mesurable entre Anode d'or et Cathode de plomb
    • - Temps de réponse un peu plus lent (~60 sec)
    • - Vie de la cellule plus longue

    • Polarographique:
    • - Production d'un courant électrique mesurable entre Anode d'argent et Cathode de platinum
    • - Temps de réponse plus courte
    • - Vie de la cellule plus courte
  7. Quelles sont les facteurs qui influencent les analyseurs d'oxygène galvanique et polarographique?
    Température: Compensé pour une température dans un écart normal

    • Humidité:
    • - Si humidité dans la membrane semi-perméable= l'O2 va avoir plus de difficultés à la traverser = ⬇️ diffusion du gaz
    • - Lecture de FiO2 < Valeur réel de FiO2
    • - Important de mettre l'analyseur après la trappe d'eau ou avant l'humidificateur

    Pression: Exacte à tout les niveaux d'altitude en autant que la calibration soit faite au niveau d'utilisation.
  8. À quelle fréquence devons nous faire la calibration d'un analyseur d'oxygène?
    Minimum de 1 fois par quart de travail
  9. Que signifie étalonner (calibrer) un appareil?
    On fait une lecture qui devrait être à 100% et une à 21% pour assurer sa fiabilité.
  10. À quelle valeur doit-on ajuster les alarmes de haute et basse FiO2 sur l'analyseur d'oxygéne?
    +/- 5%
  11. Est-ce que la lecture d'un analyseur galvanique ou polarographique est continuelles?
    Oui
  12. J'administre de l'oxygène en ajustant le collet d'un nébuliseur d'entraînement d'air à une FiO2 de 40%.
    L'analyseur a été préalablement calibré et on obtient une lecture de 36%.

    A) Quel est l'écart de lecture acceptable

    B) Que doit-on faire?

    C) A quelle valeur doit-on ajuster les alarmes de basse et haute FiO2?

    D) Que se produira-t-il si la tubulure ondulée se déconnecte de la source du nebuliseur?
    A) +/- 2%

    B) Tourner la roulette de FiO2 pour l'augmenter et avoir une lecture de 40%

    C) 35% et 45%

    D) La FiO2 va être à l'air ambiant (21%)
  13. Les problèmes les plus sérieux et commun après une chirurgie sont...
    Les problèmes pulmonaires

    Ex: Atélectasie, pneumonie, insuffisance respiratoire aiguë


    Facteur qui augmente ces risques: Obésité, fumeurs, niveau électrolytes,...
  14. Quels sont les signes associé à de l'atelectasie?
    Augmentation de la FR

    Crépitement fins en fin d'inspiration

    Sons bronchiques anormaux

    Réduction d'entrée d'air

    Tachycardie (hypoxémie)

    Fièvre

    Perte de volume pulmonaire dans la région atteinte sur la radiographie
  15. Quelles sont les deux grandes catégories d'atélectasie?
    • Atélectasie obstructive:
    • - Collapsus causé par perte graduelle d'air d'une région distale a une obstruction (sécrétion, tumeur, maladie obstructive, hémorragie,..)


    • Atélectasie non-obstructive (passive):
    • - Compressive/Relaxation: Collapsus causé par perte de pression négative dans l'espace pleurale (tumeur, fluide, air,...)
    • - Passive: Collapsus causé par perte graduelle d'air dans une région hypoventilé ou inhalation de haute concentration d'O2 ou gaz anesth.
    • - Adhésive: Atteinte du surfactant (réduction ou inactivation)
    • - Cicatricielle: Suite à une réduction du volume pulmonaire causé par cicatrisation sévère du parenchyme suite à maladie interstitielle ou pneumonie nécrosante.
  16. Il existe deux approches de thérapie d'expansion pulmonaire:
    • Expansion pulmonaire par effort respiratoire spontané et réduction soutenue de la Ppl
    • - Respiration profonde par toux dirigée
    • - Spirométrie incitative


    • Expansion pulmonaire par technique de pression positive en augmentant la Palv durant l'inspiration et/ou expiration
    • - IPPB: Intermittent Positive airway Pressure Breathing
    • - PEP: Positive Expiratory Pressure
    • - EPAP: End-expiratory Airway Pressure
    • - CPAP: Continuous Positive Airway Pressure
    • - Bipap: Bilevel Positive Airway Pressure
  17. Quelles sont les contre-indications du CPAP?
    Pt avec hémodynamique instable

    Pt avec hypoventilation

    Impossibilité de protéger ses voies respiratoires

    Nausée

    Trauma facial

    Pneumothorax non traité

    PIC élevée
  18. Quelles sont les contre-indications du Bipap?
    • Absolue:
    • -Arythmie non-contrôlée avec hémodynamique instable
    • - Impossibilité de protéger ses voies respiratoires
    • - Patient non-coopératif
    • - Obstruction des voies respiratoires supérieures
    • - Arrêt cardiaque ou respiratoire
    • - Nausée/Vomissement
    • - Pneumothorax non traité
    • - Pt en isolation respiratoire qui n'est pas dans une chambre a pression négative
    • - Epistaxis
    • - Trauma facial (ou post chirurgie faciale)
    • - Saignement GI

    • Relative:
    • - Sécrétions épaisses et ou copieuses
    • - Hernie diaphragmatique
    • - Diminution du niveau de conscience
    • - Emphysème bulleux
    • - Pt palliative
    • - Obstruction intestinale suspecté
  19. Quelles sont les contre-indications de la Spirométrie Incitatives?
    Peu de contre indication

    Patient qui ne peut pas suivre des instructions

    Patient qui ne peut pas prendre de grandes respirations

    Présence d'un stroma trachéal = besoin d'un adapteur spécial
  20. Quelle est la cliente cible du CPAP?
    Problème d'oxygénation SANS hypoventilation et SANS augmentation du WOB

    EX: Apnée du sommeil obstructive, nouveau-né ou prématuré, atélectasie
  21. Quelle est la cliente cible du Bipap?
    Problème d'oxygénation avec une augmentation du WOB ou problème d'oxygénation avec hypoventilation

    Ex: Oedème pulmonaire cardiogénique, Exacerbation de MPOC, Apnée obstructive avec hypoventilation et obésité, apnée centrale
  22. Quelle est la clientèle cible pour la Spirométrie incitative?
    Chirurgie abdominale (supérieure)

    Chirurgie thoracique

    Présence d'une condition prédisposant le client a l'atélectasie post-op telle que l'obésité p, MPOC, fumeur,...

    Présence de maladie pulmonaire restrictive
  23. Quelles sont les complications associé au CPAP?
    Barotraumatisme

    Gonflement gastrique

    Hypoventilation et Hypercapnee
  24. Quelles sont les complications associé au Bipap?
    Souvent reliée à l'inconfort du patient et à la pression exercée par le masque

    Rash de la peau

    Congestion nasale

    assèchement des voies nasales

    Aspiration

    Pneumothorax

    Hypotension
  25. Quelles sont les complications associé à la Spirométrie incitative?
    Hyperventilation et alcalose respiratoire

    Inconfort

    Barotraumatisme

    Fatigue
  26. Quels sont les deux modèle de Spirométrie?
    Débit

    Volume
  27. Comment fonctionne un CPAP?
    Augmentation de la Ptp par augmentation de la pression alvéolaire (inspi et expi)
  28. Comment fonctionne un BIPAP?
    Augmentation de la Ptp par l'augmentation de la pression alvéolaire

    Offre une pression positive durant la phase inspiratoire qui est indépendante de la pression positive offerte à l'expiration.
  29. Comment fonctionne la Spirométrie incitative ?
    Augmentation de la Ptp par réduction de la pression pleurale
Author
Nicky94
ID
350675
Card Set
Soins Respiratoires II
Description
Updated