Soins Respiratoire Théorie

  1. Où pouvons-nous prendre des mesures avec l'oxymètre de pouls?
    Doigt

    Lobe d'oreille

    Elle prend des mesures à travers les tissus vivant
  2. L'oxymétrie pulsatives nous permet d'obtenir qu'elles mesures?
    Nous permet d'obtenir une mesure de la saturation d'hémoglobine du sang en utilisant le principe de spectrophotométrie

    Nous permet aussi de déceler la pulsation cardiaque à l'aide de la photopléthysmographie
  3. Une lecture de SPO2 inférieure à 80% devient plus ou moins fiable.
    Vrai ou faux?
    Vrai
  4. Quels sont les neuf composantes que l'on devrait documenté avec une saturation pulsatives?
    Date, heure et mesure

    Position du patient, niveau d'activité et emplacement

    FIO2 ou débit d'oxygène et type d'appareil

    Type de senseur et site

    Modèle de saturomètre

    Résultat simultanées, SaO2 de la ponction artérielle

    Stabilité de la lecture

    Apparence générale du patient (peau cyanosé,...)

    Confirmation de la pulsation avec lecture
  5. Quels sont les problèmes que l'on peut rencontrer avec un saturomètre pulsatif?
    Mouvement (artifact): lecture variable, fausse

    Perfusion faible, vasoconstriction (signaux inadéquat)

    Présence d'empoisonnement au HbCO (lecture faussement élevé)

    Lumière ambiante (une forte luminosité produit une lecture faussement élevé)

    Colorants vasculaire (bleu de méthylène peut causer une lecture faussement basse)

    SpO2 de 100% équivaut à une PaO2 de 100 à 600 mmHg (surtout en néonatalogie)

    Anémie (lecture faussement basse)
  6. Que devons nous examiner au niveau de la tête?
    Diaphorèse

    Expression faciale: niveau de détresse, douleur, signe de battement du nez à l'inspiration

    Niveau de conscience

    Cyanose centrale ou périphérique

    Respiration à lèvre pincer durant l'expiration
  7. Un signe de battement du nez à l'inspiration est un signe associé à...
    Associé à une obstruction des voies supérieur (croupe, pneumonie,...)

    Surtout chez les bébés et les jeunes enfants
  8. Quels sont les trois questions à poser pour vérifier l'orientation du patient?
    • Temps
    • Lieu
    • Personne

    Une personne est considéré comme désorienté si elle répond incorrectement à une ou plusieurs questions. On doit alors évaluer le niveau de conscience.
  9. Comment vérifie ton le niveau de conscience d'un patient qui semble désorienté ?
    (Suite à la vérification de l'orientation)
    Alerte: A les yeux ouverts et réagit aux commandes

    Confus: Légère diminution du niveau de conscience et diminution du temps de réponse. Peut avoir un discours incohérent.

    Délirium: S'agite facilement, irritable et peut avoir des hallucinations

    Léthargique (somnolent): Les yeux fermés, endormie mais ouvre facilement les yeux lorsqu'il est stimulée verbalement ou physiquement.

    Obtunded: Ne se réveille pas complètement, répond très facilement aux stimuli verbaux mais réponds aux stimuli de douleur.

    Coma: Inconscient, ne répond à aucun stimulus, perte de réflexe
  10. Comment s'appelle l'échelle qui permet d'évaluer le niveau d'agitation et le niveau de sédation administrer chez un patient?
    Richmond Agitation Sedation Scale (RASS)

    De +4 à -5

    • +4= Combatifs, violent, danger pour les employés
    • -5= Aucune réponse au stimulation verbale et physique
  11. Comment s'appelle l'échelle qui évalue le coma?
    Le pointage est effectué en évaluant trois composantes, quelles sont-elles?
    Échelle de comma de Glascow

    • - L'ouverture des yeux: 1 à 4
    • - Réponse verbale: 2 à 5
    • - Réponse motrice: 1 à 6
    • * Le nombre de points total possible est de 15

    ** On doit intubé le patient si le pointage est moins de 8 (patients ne pouvant pas protéger ses voies respiratoires)
  12. Quel est le niveau d'hémoglobine normal chez l'homme et la femme?
    Homme: 12 - 16 gm/dl

    Femme: 15 gm/dl
  13. Explique la différence entre une cyanose centrale et périphérique.
    Centrale: Coloration bleuâtre des muqueuses de la bouche et de la conjonctive (signale une réduction de l'oxygénation artérielle, donc tissulaire)

    Périphérique: Coloration bleuâtre des périphéries (doigts) ou du bout du nez, lobe des oreilles et des lèvres (signale une réduction de la perfusion périphérique). Associé à des insuffisance cardiaque du côté gauche.
  14. Pour causer une cyanose, le corps doit avoir _________ gm/dl d'hémoglobine désaturé.
    4 à 5 gm/dl (de moins que la normale) d'hémoglobine désaturé
  15. Explique c'est quoi une respiration à lèvre pincer durant l'expiration, quelle est sa fonction et à quelle maladie est-elle associés?
    Résistance volontairement faite par le patient afin d'empêcher le collapsus prématurée des petites voix respiratoires en maintenant une pression positive dans les voies respiratoires

    Associé à MPOC
  16. MPOC cause de quoi au niveau des poumons?
    Causée par rapetissements/fermeture des bronchioles = bloque les alvéoles
  17. Lors de l'évaluation du patient, que devons nous vérifier au niveau du cou?
    Pression de la veine jugulaire

    Utilisation des muscles accessoires respiratoire

    Position de la trachée (central ou dérivée)
  18. Pourquoi vérifions nous la pression de la veine jugulaire?
    Représente le volume et la pression du sens venue du côté droit du cœur (peux nous indiquer des insuffisance)

    > 3 à 4 cmH2O est normal

    Se fait à la fin de l'expiration, la tête à 45°
  19. Quels sont les muscles accessoires utilisés au niveau du cou?
    Scalène

    Sterno-cléido-mastoïdiens
  20. Lorsque nous vérifions la position de la trachée, quels sont les deux différentes déviations possibles?
    • Déviation de la trachée dans le poumon atteint:
    • - Collapsus du poumon (atélectasie du lobe supérieur)

    • Déviation de la trachée du côté opposé du poumon atteint:
    • - Pneumothorax
    • - Épanchement plural
    • - Tumeur du poumon
  21. C'est quoi une Carène?
    Bifurcation de la trachée environ à T4 postérieur
  22. Que veux dire IPPA?
    Inspection

    Palpation

    Percussions

    Auscultation
  23. L'inspection du thorax nous permet de vérifier quoi?
    La configuration thoracique

    Le patron respiratoire

    Effort respiratoire du patient
  24. Afin de faire une bonne inspection du thorax, le patient doit être dans quelle position?
    Position assise
  25. Que pouvons-nous observer lors de la vérification/inspection de la configuration thoracique?
    Configuration thoracique normale

    Thorax en tonneau

    Volet thoracique

    Déformations
  26. Qu'arrives-t-il aux côtes lorsqu'un patient a un thorax en tonneau?
    Fréquent chez les patients atteints de quel problème de santé?
    Les côtes deviennent plus horizontales

    MPOC (emphysème), fibrose kystique
  27. C'est quoi un volet thoracique?
    Fracture double de deux (ou plus) côtes consécutives

    Modifier l'intégrité de la cage thoracique

    Suite à un trauma

    Cause un mouvement paradoxal de la région atteinte (L'air passe d'un poumon à l'autre)

    Respiration Pendelluft

    À l'inspiration les côtes cassées son pousser vers l'intérieur par la pression atmosphérique est la pression intrapleural négative. À l'expiration la région atteinte sort vers l'extérieur lorsque la pression intrapleural est supérieure à la pression atmosphérique.
  28. Quels sont les différentes types de déformation au niveau de la configuration du thorax?
    Pectus carinatum: Sternum en position antérieure

    Pectus excavatum: Sternum en position postérieur (vers l'intérieur), cause un problème restrictif

    • Kyphoscoliose
    • - Scoliose: La colonne à une déviation latérale
    • - Kyphose: La colonne à une courbature antéropostérieure
    • - Kyphoscoliose: Restrictions sévère du poumon
  29. Quels sont les différents types de patron respiratoire?
    Problèmes restrictifs: Diminution des volumes pulmonaires (⬇️ Compliance, confirmation thoracique, force des muscles)

    Problème obstructif intrathoraciques: Problème d'écoulement des voies, expiration difficile (asthme, MPOC)

    • Problème obstructifs des voies supérieures intrathoraciques ou extrathoraciques
    • Intrathoraciques: Expiration difficile
    • Extrathoraciques: Inspiration plus difficile (car à l'extérieur du thorax), ex: croupe
  30. Quels sont des signes d'augmentation du travail respiratoire?
    Rétraction intercostales, subcostales, supraclaviculaire

    Utilisation des muscles accessoires à l'inspiration

    Utilisation des muscles accessoires à l'expiration
  31. Donne un exemple de maladie qui utilise les muscles accessoires et qui a une augmentation du WOB.
    MPOC
  32. Donne des signes de fatigue diaphragmatique.
    • Respiration paradoxale-abdominale
    • - Abdomen ne rentre vers l'intérieur à l'inspiration et ressort à l'expiration
    • - Pression intrapleural tire le diaphragme vers le haut et l'abdomen rentre vers l'intérieur

    • Respiration alternans
    • - Période d'alternance entre l'utilisation du diaphragme et les muscles accessoires
    • - Cette alternance peut suivre ou non la respiration paradoxal-abdominale
  33. Quelle est un signe d'hyperinflation?
    Signe de Hoover's *** Ne pas confondre avec la rétraction intercostale

    • Patient avec une hyperinflation sévère à un diaphragme plat avec une mobilité réduite.
    • La contraction du diaphragme attire alors les marges latérales de la cage thoracique ce qui crée le signe de Hoover
  34. Quels sont nos observations lors d'un signe de Hoover?
    Utilisation des muscles accessoires

    Hyperinflation

    Côtes aplaties

    Diaphragme plat
  35. La palpation est utile pour évaluer quoi?
    L'Expansion thoracique et sa symétrie

    Le frémitus tactile

    Peau et les tissus sous-cutanée
  36. Nomme des exemples de maladies qui causent une réduction de l'expansion thoracique bilatérale.
    MPOC

    Maladies neuromusculaires
  37. Nomme des exemples de maladies ou situations qui causent une réduction de l'expansion thoracique unilatéral.
    Pneumonie unilatérale

    Pneumothorax

    Atélectasie

    Effusion pleurale
  38. Que vérifions nous lorsque nous vérifions la symétrie de l'expansion pulmonaire?
    Nous évaluons l'expansion bilatérale du thorax
  39. Quels sont les deux techniques pour vérifier l'expansion thoracique?
    • Antérieure:
    • - Appuie nos mains de chaque côté du thorax et demande aux patients de prendre une grande inspiration

    • Postérieure:
    • - On demande initialement au patient de faire une expiration maximale
    • - On place nos mains au niveau de T8 et on demande au patient de prendre une grande inspiration
    • - La distance normal entre les pouces est de 3 à 5 cm
Author
Nicky94
ID
350640
Card Set
Soins Respiratoire Théorie
Description
Updated