Hygiène 4

  1. Homéostasie définition:
    État et le maintient de l'équilibre dynamique du corps
  2. L'Immunité définition:
    La capacité d'un organisme à se défendre contre un agresseur infectieux ou une maladie.
  3. Le système lymphatique composé de quoi et sert à quoi?
    • Réseau de vaisseaux lymphatique
    • Lien entre les tissus du corps et des ganglions
  4. Immunité innée ou non spécifique
    Peau et muqueuses
    • - première ligne de défense contre les microorganismes pathogènes
    • - composé de barrière chimique et mécanique

    • Protection mécanique: couche de cellules kératinisé,...
    • Protection chimique: sébum, sueur,...
  5. L'organisme produit aussi qu'elle sorte de substance?
    Des substances antimocrobiennes

    Retrouvé dans le sang, liquide interstitiel,...

    • Ex: transferrine (protéine qui lie le fer, inhibent la prolifération bactérienne en réduisent le fer)
    • Interféron, complément et properdine,...

    Seconde ligne de défense
  6. Fonction du système lymphatique
    Draine le liquide interstitiel (liquide qui se trouve en excès au niveau des tissus, retourne dans système sanguin et participe à la désintoxication des organes et du corps.

    Transporté les graisses alimentaire du tube digestif à la circulation sanguine

    Protège l'organisme contre les corps étrangers. Déclenche les réponses immunitaires. (Permet aux leucocytes de circuler dans le corps).
  7. Immunité innée ou non spécifique
    • Comprend plusieurs mécanismes qui donne un réponse générale contre l'invasion d'une grande variété de pathogènes.
    • Présent à la naissance
    • Composé de barrières chimiques et physiques: peau et muqueuses, NK,...
  8. Immunité adoptive ou spécifique
    • Produit des anticorps spécifiques
    • Ou active les lymphocytes T contre des pathogènes en particulier ou autre substance étrangère (antigène)

    Arrive après avoir été exposé à l'agent pathogène (réponse: antigène-anticorps)
  9. Les interférons
    Cellules hôtes infectées par un virus produisent des protéine = interférons

    • Deux types: interféron de type 1 (interféron alpha et bêta)
    • interféron de type 2 (interféron gamma)

    Sont produit par des lymphocytes, macrophages et fibroblastes
  10. Étapes de la propagation des interférons
    • L'interféron libérer par les cellules infectées par un virus gagne les cellules proches en santé et se fixe à elles.
    • Pousse la cellule saine à synthétiser une autre protéine antivirale qui peut inhiber ou interférer avec la réplication virale à l'intérieur des cellules
    • Les virus ne peuvent provoquer de maladies et se reproduire.
  11. Properdine
    • Agit comme un enzyme qui détruit certaines bactéries et des globules rouges et inactive certains virus.
    • Injection de properdine augmente la résistance au infection.
    • La properdine est inhibée par les constituants de la paroi de certaines bactéries et levures et certaines radiation.
    • Les infection de bactéries fait baisser le taux de properdine
    • Ne s'active que lorsqu'il est accompagnée d'ions magnésium et du complément
  12. Les cellules NK
    • Font partie des lymphocytes
    • Capable de lyser toutes cellules anormales
    • Capable de détruire une grande variété de microbes infectieux et certaines cellules tumorales
    • L'interféron gamma (type 2) est libéré par les cellules NK et stimule leur activité cytolytique.
  13. Définition de phagocytose et leur deux catégories
    • Est le processus d'ingestion et destruction de toute particule étrangère.
    • Joue un rôle de l'immunité

    Deux catégories: Granulocyte et Macrophage

    Les neutrophiles ont le plus grand pouvoir de phagocyter
  14. La phagocytose se divise en 3 étapes:
    • Le chimiotactisme
    • L'adhérence
    • L'ingestion
  15. Chimiotactisme c'est quoi?
    L'attraction chimique des phagocytes vers un emplacement particulier
  16. 4 symptômes de l'inflammation
    • Rougeur
    • Chaleur
    • Enflure
    • Douleur
  17. L'inflammation contribue à quoi?
    • L'élimination des microbes, des toxines ou autre corps étrangers de la lésion
    • Prévient leur propagation
  18. La réaction inflammatoire suit trois principales étapes
    • La vasodilatation et l'accroissement de la perméabilité des vaisseaux sanguins
    • La migration des phagocytes
    • La réparation
  19. La vasodilatation c'est quoi?
    C'est l'augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins
  20. La migration des phagocyes:
    • - phagocyte apparaissent à l'endroit de la lésion - 1h après le début de l'inflammation
    • - les neutrophiles se colle à la surface interne de l'endothélium des vaiss. sanguin = migration par neutrophile.
    • - neutrophile font des pseudopodes, passent entre les cellules endothéliales dans la paroi du capillaire sanguin et dirige vers site de la lésion = diapédèse (peut durer 2 min).
    • - production et libération de cellules supplémentaires de la moelle osseuse = un courant de neutrophile vers la lésion.
    • - les neutrophiles essaient de détruire les microbes par phagocytose.
    • - les monocytes rejoignent les neutrophiles au site de la lésion.
    • - les monocytes se transfoment en macrophages libres, qui augmentent la capacité phagocytaient des macrophages.
    • - les neutrophiles succombent rapidement.
    • - les macrophages entre en action plusieurs heures plus tard.
    • - après avoir fini leur travaille, ils meurent.
    • - en quelques jours, il y a formation de poche de cellules mortes et de liquide: pus.
  21. La mouvement des neutrophile durant la migration des phagocytes dépend de quoi?
    Dépend du chimiotactisme
  22. Un augmentation de leucocytes (neutrophiles) dans le sang lors de la migration des phagocytes s'appelle comment?
    Leucocytose
  23. Types d'immunité:
    • Immunité acquise
    • Immunité naturelle
    • Immunité artificielle
    • Immunité active
    • Immunité passive
  24. Immunité acquise?
    Immunité obtenue après la naissance
  25. Immunité naturelle?
    Immunité obtenue sans intervention médicale
  26. Immunité artificielle?
    Immunité induite par intervention médicale
  27. Immunité active?
    Le système immunitaire produit lui-même des anticorps.

    • Immunité active acquise naturelle: résultat d'avoir eu la maladie et s'être rétabli.
    • Immunité active acquise artificiellement: obtenue grâce à la vaccination.
  28. Immunité passive?
    Anticorps provient d'un autre individu et injecté dans l'animal pour protégé contre maladie spécifique.

    • Immunité passive acquise naturellement: transmis par mère via placenta ou colostrum.
    • Immunité passive acquise artificiellement: anticorps produit par animal sont administré à un autre.
  29. Types de réponses immunitaires:
    • Réponse immunitaire à médiation cellulaire
    • Réponses immunitaires à médiation humorales

    *** les deux sont déclenchées par des antigènes
  30. Réponse immunitaires à médiation cellulaire
    - prolifère sous forme de cellule T (lymphocyte T) (tueuses) et attaquent directement l'antigène envahisseur.

    • Particulièrement efficace contre:
    • - pathogène intracellulaire
    • - certaines cellules cancéreuses
    • - les greffes de tissu étranger (rejet d'organe)
  31. Réponse immunitaires à médiation humorales
    • - Les lymphocytes B se transforment en plasmocytes qui synthétisent et sécrètent protéines spécifiques = anticorps ou immuniglobulines
    • - Les anticorps se fixent à un antigène particulier et l'inactive.

    • L'immunité a médiation humorale concerne principalement:
    • - les antigènes dissous dans les liquides organiques
    • - les pathogènes extracellulaires
  32. À partir de quoi se développent les lymphocytes B et T?
    À partir de cellules-souches dans la moelle osseuse
  33. Comment se terminent le développement des lymphocytes B?
    Terminent leur développement en devenant des cellules immunitaires fonctionnelles dans la moelle osseuse.
  34. Comment les lymphocytes T finissent leur développement?
    • Les lymphocytes T migrent la moelle osseuse vers le thymus.
    • - Après quelques jour dans le thymus, ils acquirent l'immunocompétence = capacité de déclencher des réactions immunitaires spécifique lorsqu'elle sont stimulées.
  35. Antigène?
    • Toutes substance chimique reconnue comme étrangère dans l'organisme.
    • Lorsqu'elles sont présentent dans l'organisme elles peuvent déclencher une réaction immunitaire à médiation humorale ou cellulaire.
  36. Les antigènes ont deux caractéristiques importantes:
    • L'immunogénicité
    • La réactivité
  37. Qu'est-ce l'immunogénicité? (Chez les antigènes)
    La capacité de provoquer une réponse immunitaire.
  38. La réactivité c'est quoi? (Chez les antigènes)
    La capacité de l'antigène à réagir seulement avec les anticorps ou cellules.
  39. Que fait les lymphocytes B?
    • Contrôle la réponse immunitaire
    • Active les autres cellules à être plus agressives dans la destruction des microorganismes.
  40. Que fait les lymphocytes T et où ils se retrouvent?
    Cellule dans le plasma qui produit les anticorps.
  41. Types d'infection:
    • Infection locale: infection à un endroit précis.
    • Infection généralisée: infection à plusieurs endroits du corps. Les bactéries sont dans le sang.
  42. Anticorps?
    • Composants non cellulaire (se sont des glycoprotéines) de la réponse immunitaire adaptative
    • Se lient à des parties spécifiques des antigènes
  43. Qu'elles sont les 5 classes d'immunoglobulines?
    • IgG (immunoglobuline G)
    • IgM (immunoglobuline M)
    • IgA (immunoglobuline A)
    • IgD (immunoglobuline D)
    • IgE (immunoglobuline E)
  44. IgG:
    • + abondante
    • - Retrouvé dans le sang, lymphe et intestins
    • - Produit par plupart des cellules plasmatiques lors de réponse immunitaire secondaire
    • - *** Seul à traverser le placenta et à donner une certaine immunité aux nouveau-nés
  45. IgM:
    • 10%
    • - Retrouvé dans le sang et lymphe
    • - Premier anticorps à la suite d'une première stimulation antigénique.
  46. IgA:
    • 15%
    • - Dans les larmes, salive, mucus, lait (colostrum), sécrétions gastro-intestinales et voies respiratoires.
    • - Concentration diminuent durant stress = diminue la résistance aux infection
    • - Se lient aux envahisseurs et empêchent qu'ils se lient aux cellules de l'hôte et empêchent qu'ils traversent les muqueuses.
  47. IgD:
    • - 1%
    • - Dans le sang, lymphe et surface des lymphocytes B comme récepteur d'antigène.
    • - Associée à l'activation des lymphocytes B
    • Présent en petites quantités dans le sérum (surtout chez humain et porc)
  48. IgE:
    • - 0,1%
    • - Retrouver sur les mastocytes et basophiles
    • - Associée aux réactions allergiques = hypersensibilité anaphylactique
    • - Rôle de protecteur contre les helminthes en attirant les éosinophiles aux sites d'infection.
  49. Hypersensibilité?
    Un état de réactivité plus élevé que la normale
  50. Réactions auto-immunes?
    Type d'hypersensibilité où les cellules de l'animal sont reconnues comme étant étrangères.
  51. Immunodéficience?
    Mauvais fonctionnement du système immunitaire.
  52. Types d'hypersensibilité:
    • Type 1: Production excessive IgE
    • Type 2: Anticorps produit pour combattre ses propres cellules
    • Type 3: Précipitation des complexes immuns
    • Types 4: Activité immunitaire à médiation cellulaire
  53. Hypersensibilité de type 1: production excessive IgE
    • - Atopie
    • - Risque d'être mortel (choc anaphylactique)
    • - Allergie
  54. Hypersensibilité de type 2: Anticorps produit pour combattre ses propres cellules
    • - Résultat lyse cellulaire
    • - Troubles auto-immun
  55. Hypersensibilité de type 3: Précipitation des complexes immuns (antigène-anticorps)
    Lésions tissulaires
  56. Hypersensibilité de type 4: Activité immunitaire à médiation cellulaire
    • - Formation de bosse due à une infiltration des anticorps ou les antigènes sont présents
    • - Forme un granulome
  57. Notre santé est rarement compromise pour 3 raisons:
    • 1. Majorité des microorganismes sont inoffensifs.
    • 2. Majorité vit en bon équilibre avec leur hôte.
    • 3. L'hôte dispose des moyens de défense pour contrôler les microorganismes.
  58. Techniques immunologiques:
    • Échantillonnage
    • Tests immunologiques
    • Le test Élisabeth ou SNAP test
  59. Caractéristiques générales des vaccins:
    • - Produire le bon type d'immunité selon l'agent
    • - Induire l'immunité locale si nécessaire
    • - Idure la plus longue résistance possible
    • - Provoque le moins d'effet secondaire possible
    • - Demeurer stable et efficace le plus longtemps possible
  60. Types de vaccins:
    • Vaccins tué ou inactivé
    • Vaccins vivant ou atténué
  61. Adjuvant? Et but?
    Substance ajouté au vaccin qui accroît la réponse immunitaire.
  62. Cachexique?
    Maigreur extrême
  63. Protocoles de vaccination:
    **** voir tableau!!
  64. DA2PP ou DHPP contient quoi?
    • Dispemper
    • Hépatite
    • Parvo et Parainfluenza
    • parfois Coronavirus
Author
Nicky94
ID
350576
Card Set
Hygiène 4
Description
Updated