1180 final Maladies diverse (cas complexes)

  1. Quelles sont les particularités du Syndrome Stevens-Johnson? (SJS)
    Délai d’apparition:1 à 3 semaines

    Type de réaction cutanée: Rash maculopapulaire, parfois vésiculaire et / ou purpura

    Atteinte des muqueuses: Oui, ≥ 2

    Desquamation (% de la surface corporelle): ≤ 10%

    Atteinte systémique: chez 10 - 30% patients : fièvre, atteinte gastro-intestinale et/ou respiratoire, arthralgies/myalgies

    Taux de mortalité: 1-5%
  2. Quelles sont les particularités de l’épidermolyse toxique? (TEN)
    Délai d’apparition:1 à 3 semaines

    Type de réaction cutanée: Rash maculopapulaire, parfois vésiculaire et / ou purpura et parfois nécrotique

    Atteinte des muqueuses: Oui, ≥ 2

    Desquamation (% de la surface corporelle): ≥30%

    Atteinte systémique: chez presque 100% des patients, dont : fièvre, infection secondaire, septicémie, atteinte gastro-intestinale et / ou respiratoire, neutropénie, arthralgies/myalgies, insuffisance rénale

    Taux de mortalité: 10-70 % (surtout par infection secondaire et septicémie)
  3. Associez l’anomalie des analyses de biologie clinique suivantes avec les réactions iatrogéniques de types II, III ou IV:


    A – Anémie hémolytique

    B – Lupus induit par les médicaments

    C – Maladie Sérique

    D- Vasculite


    1. Vitesse de sédimentation

    2. Anticorps anti-nucléaires

    3. Anticorps anti-neutrophiles cytoplasmiques

    4. Glucose-6-phosphate déshydrogénase (déficience; test positif)
    Vitesse de sédimentation- Maladie Sérique

    Anticorps anti-nucléaires- Lupus induit par les médicaments

    Anticorps anti-neutrophiles cytoplasmiques-Vasculite

    Glucose-6-phosphate déshydrogénase (déficience; test positif)- Anémie hémolytique
  4. Nommer des exemples de Rx qui peuvent causer des pseudo-allergies. (6)
    • vancomycine,
    • amphotéricine B,
    • opiacés,
    • agents de contraste iodés,
    • IECA,
    • aspirine
  5. Qu'est-ce qu'une pseudo-allergie?
    N'implique pas les processus immunologiques

    Médiateurs inflammatoires sont libérées, activées ou modifiées tout de même
  6. Quelles signes résultent des pseudos-allergies?
    • légers: Urticaire isolée
    • Sévère/Anaphylactoïde: angio-oedeme, hypotension, collapsus cardio-vasculaire, mais sans IgE.
  7. Une pseudo-allergies peut-elle être mortelle?
    OUI!!! Si elle est sévère/ anaphyactoïde...
  8. Quelle est le truc mnémotechnique des 4 types d'hypersensibilité?
    Image Upload 1
  9. Quel est le nom de ce rash?
    Image Upload 2
    Rash maculo-papulaire
  10. Quels sont les signes et symptômes de l'anémie hémolytique?
    • intense fatigue, faiblesse
    • l’essoufflement
    • palpitations
    • teint pâle
    • étourdissements
    • accélération du rythme cardiaque
    • jaunisse.
    • urine foncée
  11. L'anémie hémolytique est quel type d'hypersensibilité?
    II (réaction iatrogénique)
  12. Comment se produit l'anémie hémolytique? (Pathophysio)
    • Médicament (considéré dans ce cas comme un haptène) se lie aux cellules de l’hôte (le plus souvent des érythrocytes, leucocytes ou plaquettes).
    • Des anticorps (IgG ou IgM) spécifiques au médicament ou aux cellules ensuite se lient au complexe
    • Provoque une cytolyse médiée par le complément et/ou une phagocytose.
  13. Quelle population est plus à risque de déficience en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD)?
    • Moyen-orient
    • Afrique
    • Asie du sud-est
    • Inde

    ***Faire analyse de lab pour vérifier! Si test +, déficience***
  14. Quelle est la première intervention recommandée pour gérer cette anémie hémolytique?
    Cesser le Rx!!!!
  15. Quelles sont les MNP qu'on peut suggérer à un patient qui souffre de prurit? (démangeaisons)
    • Compresses d’eau froide
    • Bain avec ou sans avoine colloïdale
    • Crème ou lotion hydratante
    • Crème ou lotion à base d’avoine colloïdale.
  16. Les réactions d'hypersensibilité de type IV sont médiées par quoi?
    Lymphocytes T [CD4+ (Th2 principalement et Th1) et CD8 (cellules cytotoxiques)]

    • Libèrent différents cytokines (IL-2, IL-4, IL-12, interféron gamma, TNF alpha et beta).
    • Ces cytokines recrutent les macrophages, éosinophiles, neutrophiles et monocytes.
  17. Quelles Ç peuvent sécréter de l'histamine?
    • Mastocytes
    • Macrophages
    • Éosinophiles
    • Neutrophiles dans certains contextes
  18. Qu'est-ce qu'on donne comme traitement pour une réaction d'hypersensibilité de type IV?
    • Anti-histaminiques de 1e et 2e génération peuvent être prescrits pour soulager les signes et symptômes
    • Les corticostéroïdes par voie orale peuvent aussi être prescrits pour ce type de réaction. Cependant, ils sont généralement réservés pour les réactions sévères.
  19. Quelle est l'interaction médicamenteuse entre: 

    Kaletra (lopinavir / ritonavir) et le Flonase (fluticasone)?

    Quelle sont les conséquences?
    Inhibition des voies métaboliques du fluticasone (cytochrome P450 3A4) par le lopinavir /ritonavir (le ritonavir est un très puissant inhibiteur du CYP3A4).

    ↑ Des effets 2aires corticos = Syndrome de Cushing

    Insuffisance surrénalienne lors de l'arrêt du fluticasone
  20. Quelle est le nom de ça? + caractéristiques
    Image Upload 3
    Urticaire

    • Grosses taches roses 
    • Légèrement surélevées
    • Coloration moins intense au centre des taches
    • + Démangeaisons
  21. Qu'est-ce: 

    Myopathie
    Lymphadénopathie
    Prurit
    Myalgie
    Arthralgie
    • Myopathie = faiblesse musculaire
    • Lymphadénopathie = Enflure des ganglions
    • Prurit = Démangeaisons
    • Myalgie = Douleurs musculaires
    • Arthralgie = Douleurs aux articulations
  22. Qu'est la pathophysio de la maladie sérique? (« Serum sickness-like disease »)
    • Complexes antigène-anticorps se déposent sur les vaisseaux sanguins et tissus
    • Produisent une réaction inflammatoire locale ou généralisée.
    • Ces complexes peuvent causer une activation du complément et des macrophages et une aggrégation plaquettaire.
  23. De quel type d'hypersensibilité est maladie sérique?
    Réaction iatrogénique de type III
  24. Quels sont les symptômes de la maladie sérique?
    • fièvre
    • sentiment d'être malade
    • urticaire
    • démangeaisons
    • douleurs articulaires
    • éruption cutanée
    • enflure des ganglions lymphatiques
  25. Quelle est la poso de prednisone?
    1mg/kg/jour

    Comprimés de 5 mg, 50 mg

    Donner plus grande dose le matin!
  26. Maladie de Goodpasture est quel type d'hypersensibilité?
    II
  27. Quel type d'hypersensibilité?

    Dermatomyosite
    Maladie (granulomatose) de Wegener
    Périartérite noueuse
    III
  28. Maladie de Horton (synonymes : artérite à cellules géantes, ou artérite temporale) est quel type d'hypersensibilité?
    IV
  29. Quelle est la définition d'une vasculite?
    Localisation des symptômes?
    Exemples de vasculites
    Une inflammation des parois des vaisseaux sanguins

    • Ils peuvent tous être affectés (tailles différentes)
    • Niveau cutané ou multisystémique (pulmonaire, rénale, neurologique, articulaire)

    • La maladie de Goodpasture
    • la maladie de Wegener
    • la périartérite noueuse
    • la maladie de Horton
  30. Quels sont les médicaments qui peuvent causer des vasculites?
    • pénicillines
    • sulfonamides
    • thiazides
    • quinolones
    • hydantoïnes (phénytoïne)
    • hydralazine
    • allopurinol
    • propylthiouracil
    • streptokinase
    • anticorps monoclonaux
  31. Quelle est la démarche pour guérir d'une vasculite?
    1° arrêter l'agent causal le plus propable

    2° Soulagement symptomatique:

    • Antihistaminiques
    • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (ie:ibuprofène)
    • si myalgie ou arthralgie : corticostéroïdes – si atteinte cutanée sévère

    3° Éviter une nouvelle exposition
  32. Quelle sont les 3 types de myosites?
    1) Dermatomyosite réaction d’hypersensibilité de type III causant ischémie des muscles striés et microthrombus des petits vaisseaux sanguins intramusculaires; lymphocytes B et T CD4+ seraient impliqués

    2) Polymyosite (relié aux lymphocytes T CD8+)

    3) Myosite à inclusions (« inclusion body myositis ») (davantage relié à une toxicité mitochondriale)
  33. Quelles sont les complications musculaires de la dermatomyosite?
    • Atteinte bilatérale, symétrique, d’intensité variable selon l’individu
    • Faiblesse musculaire (myopathie), surtout muscles proximaux des membres, également au niveau des muscles scapulaires, pelviens et cervicaux
    • Parfois faiblesse des muscles distaux notée, mais apparition tardive
    • Si atteinte des muscles pharyngés (25 à 30%) : troubles de déglutition, dysphagie
    • Si atteinte des muscles du cou : chute de la tête vers l’avant
    • Atrophie musculaire
  34. Qu'est-ce qui est caractéristique des dermatomyosites?
    • Les lésions cutanées
    • la forme infantile
    • l’association avec les cancers
  35. Quels médicaments causent une augmentation de la créatine kinase et des myopathies?
    • Inhibiteurs de la HMG-Co réductase (hypolipémiants de la famille des statines)
    •  (atorvastatine, rosuvastatine, pravastatine, lovastatine, simvastatine)
    • Fibrate (fénofibrate, gemfibrozil, bezafibrate)
    • Zidovudine
    • D-pénicillamine
  36. Comment nomme-t-on une myopathie iatrogénique sévère?
    Rhabdomyolyse

    Souvent accompagnée d’insuffisance rénale sévère.
  37. Quels sont les signes de la maladie de Wegener? (vasculite)
    - rythme respiratoire accéléré

    - fièvre

    - purpura des membres inférieurs

    - diminution de la sensibilité aux extrémités (signes de neuropathies périphériques)

    - radiographie pulmonaire – nodules granulomateux et hémorragies alvéolaires

    - ↑ créatinine et urée

    - Protéinurie- ANCA positif (1 :64 – signale maladie active)
  38. Quels sont les symptômes de la maladie de Wegener? (vasculite)
    - Malaise (symptôme très général et non spécifique, décrit parfois par les patients comme étant de la fatigue / faiblesse générale)

    - arthralgies aux genoux

    - myalgies des membres inférieurs

    - neuropathie périphérique (« fourmillements des orteils»)

    - oligurie (urine moins)

    - dyspnée (essoufflé)

    - toux

    - hémoptysies (crachats de sang provenant des poumons, lorsqu’il tousse)
Author
sbubu
ID
339792
Card Set
1180 final Maladies diverse (cas complexes)
Description
ark
Updated