PNIC - Module 3 : Mesures d'urgence

  1. Qu'est-ce qu'un sinistre?
    • Un événement de grande envergure, indépendamment de la cause initiale, qui génère de nombreux blessés et particulièrement lorsque les ressources disponibles sont dépassées par les besoins.
    • Catastrophe;
    • Désastre;
    • Cataclysme;
    • Grand malheur, accident grave, révolution funeste, fin déplorable;
    • Événement naturel ou provoqué par l'humain qui cause des dommages, des pertes.
  2. Quelles sont les 3 catégories de sinistre?
    • 1. Phénomènes naturels : Tremblement de terre, inondations, tempêtes;
    • 2. Reliés au développement technologique : Explosion, centrale nucléaire, déversement de produits chimiques;
    • 3. Reliés à l'activité humaine : émeute, accident d'avion.
  3. Quels sont les 7 points de repère pour identifier une situation de sinistre? (MERCCCI)
    • L'événement : Hors de l'ordinaire, danger grave
    • L'intervention : Urgence de l'action, tâches et procédures inhabituelles
    • La mobilisation : Ressources en place ne suffisent plus
    • La coordination : Plus de 2 ministères sont impliqués dans l'événement
    • Les communications
    • Les relations avec les médias
    • Conséquences : Les sinistrés sont nombreux et les dommages sont importants, les effets sont ressentis sur les individus et la collectivité, les conséquences sont à long terme.
  4. Au niveau des services de santé, il existe 3 volets de responsabilités, quels sont-ils?
    • Santé physique;
    • Santé publique;
    • Volet psychosocial.
  5. Quelle est la différence entre le chef-trieur et le trieur lors d'une intervention?
    • Le chef-trieur est le responsable des équipes d'intervention-santé, il gère la scène, les communications avec le CCS et les autres intervenants.
    • Le trieur effectue le triage selon la méthode START / JUMPSTART.
  6. Quel est l'objectif du triage START?
    Départager les blessés requérant des soins immédiats de ceux qui peuvent tolérer un certain délai.
  7. En situation de sinistre (triage START et JUMPSTART), comment dégageons-nous les voies respiratoires?
    • Basculement de la tête
    • Nous n'utilisons pas les mesures de protection cervicale habituelles lors de triage START
  8. Est-ce qu'une deuxième ronde de triage (triage secondaire) doit être effectuée quand les patients sont dans leurs aires de triage respectives?
    Oui.
  9. Quels sont les éléments présents sur le registre d'évacuation des blessés? (7)
    • Nombre de patients;
    • Numéro d'identification de chaque patient;
    • L'âge et le sexe;
    • Catégorie de triage (rouge, jaune, vert, noir);
    • Heure de départ;
    • Mode de transport utilisé (#ambulance, autobus, etc.);
    • Endroit où le patient fut transporté.
  10. Est-ce que le triage START fait une différence entre les adultes et les enfants?
    Non. Cependant, il existe le JUMPSTART modifié pour la clientèle pédiatrique.
  11. Chez quelle clientèle le JUMPSTART est-il utilisé?
    Chez une clientèle apparaissant comme ayant 8 ans et moins
  12. En triage JUMPSTART, qu'est-ce qu'une respiration anormale chez l'enfant?
    • FR < 15
    • FR > 45
  13. Chez le patient de moins d'un an, où est-il recommandé d'effectuer la prise de pouls?
    Au niveau brachial
  14. Qu'est-ce qu'une réponse appropriée à la douleur dans un contexte JUMPSTART?
    • Obéit aux commandements;
    • Localise la douleur;
    • Retrait à la douleur;
    • ***Prendre note qu'une flexion à la douleur, une extension à la douleur ainsi qu'aucune réaction à la douleur sont considérées comme des réponses inappropriées donc ROUGE.***
  15. Est-ce qu'un patient non ambulant (handicap connu) est considéré JAUNE en raison de son handicap même si celui-ci n'a pas de blessure apparente?
    Non, il sera considéré VERT. Cependant, la classification entre JAUNE et VERT dépendra des blessures externes importantes (brûlures, déformations)
  16. Est-ce qu'un patient non ambulant VERT transporté à la zone VERTE doit être évalué en priorité sur les autres VERT?
    Oui.
  17. Quel est l'objectif du triage?
    Faire le plus grand bien pour le plus grand nombre.
  18. Qu'est-ce que le triage inversé?
    On priorise les patients en ACR, on installe les électrodes de défibrillation et on priorise les patients en TV ou FV (rythme défibrillable) de ceux en asystolie ou en rythme agonal.
  19. Dans quel contexte le triage inversé est-il utilisé?
    Lors d'événements avec blessés multiples par électrisation.
  20. Est-ce que la protection cervicale doit être appliquée sur les accidents à victimes multiples (3 à 8 blessés) même si nous sommes en situation de triage?
    Oui.
  21. Quand devons-nous appliquer le protocole RÉA sur un patient étiqueté NOIR?
    Lorsque tous les patients étiquetés rouges, jaunes et verts ont été traités et évacués de la zone de triage.
Author
alexandre.deschamps
ID
339785
Card Set
PNIC - Module 3 : Mesures d'urgence
Description
Questions sur les mesures d'urgence
Updated