Urgence Traumatique

  1. Ques qu'il y a dans un service de stabilisation ?
    Salle d'urgence sans chirurgie/anesthésie
  2. Ques qu'il y a dans un centre hospitalier primaire ?
    Salle d'urgence avec chirurgie et anesthésie sur place dans les 30min
  3. Ques qu'il y a dans un centre hospitalier secondaire ?
    Salle d’urgence avec chirurgie, orthopédie, anesthésie et soins intensifs sur place dans les 30 min
  4. Ques qu'il y a dans un centre hospitalier secondaire régional ?
    Salle d’urgence avec chirurgie, orthopédie, anesthésie, soins intensifs et neurochirurgie sur place dans les 30 minutes; ce centre hospitalier répond aux besoins d’une région ou d’une partie de région
  5. Ques qu'il y a dans un centre hospitalier tertiaire ?
    Salle d’urgence avec toutes les spécialités qui touchent la traumatologie; ce centre peut répondre aux besoins de plusieurs régions environnantes
  6. Quels sont les cinétiques a risque ?
    •  Chute :
    • Adultes:plusde6mètres;
    • Enfants : plus de 3 mètres ou 2 à 3 fois sa hauteur.

    • Accident de voiture à risque élevé :
    •  Intrusiondansl’habitacleincluantletoit:
    •   > 30 cm dans l’espace patient;
    •   > 45 cm ailleurs dans l’habitacle.
    • Éjection (partielle ou complète) hors de la voiture;
    • Décès d’un occupant dans l’habitacle où se trouvait le patient.
    • Piéton/cycliste renversé ou écrasé par une voiture, ou impact significatif (> 30 km/h).
    • Accident de motocyclette à plus de 30 km/h.
  7. Quels sont les critères d'impacts a haute vélocité ?
    • Temps de désincarcération > 20 minutes;
    •  Vitesse d’impact > 64 km/h;
    •  Tonneaux;
    • Déformation de la voiture sans intrusion;
    •  Motocycliste qui chute sans casque;
    • Marque de la tête dans le pare-brise.
    • Chute de plus de 6mètres pour un adulte
    • Autre occupant décédé dnas le même véhicule
    • Intrusion dans l'habitacle incluant le toit
    • Éjection hors du véhicule
    • Piéton/cycliste renversé ou écrasé ou impact significatif (>30km/h)
    • Accident de moto à plus de 30km/h
  8. Quels sont les types d'énergie ?
    •  thermique;
    • électrique;
    •  chimique;
    •  radiante;
    • mécanique.
  9. Esque les traumatisme isolé doivent être inclue dans l'échelle d'EQTPT ?
    Non
  10. Quel est l'échelle de Glasgow et quel pointage est attribuer a chaque catégorie ?
    • Ouverture des yeux :
    • Spontané (4)
    • A la voix (3)
    • A la douleur (2)
    • Absente (1)

    • Réponse Verbale :
    • Orientée (5)
    • Confuse (4)
    • Mots (inapproprié) (3)
    • Sons (incompréhensible) (2)
    • Absente (1)

    • Meilleure réponse motrice :
    • Ordre simple (6)
    • Localise (5)
    • Flexion normal (retrait) à la douleur (4)
    • Flexion anormale à la douleur (3)
    • Extension à la douleur (2)
    • Absente (1)
  11. Selon le score du glasgow quels est la classification d'un TCC ?
    • 13-15 = TCC léger
    • 9-12 = TCC modérés
    • 3-8 = TCC sévères
  12. Avec un score de Glasgow de combien et moins le patient ne protège plus leurs voies respiratoires ?
    8 ou moins
  13. Quel est l'échelle de Glasgow pour bébé et quel pointage est attribuer a chaque catégorie ?
    • Ouverture des yeux : Spontané (4)
    • A la voix ou au son (3)
    • A la douleur (2)
    • Absente (1)
    • Réponse Verbal:
    • Gazouille (5)
    • Irritable, pleure (4)
    • Pleure à la douleur (3)
    • Gémit à la douleur (2)
    • Absente (1)

    • Meilleure réponse motrice :
    • Normale spontanée (6)
    • Localise (5)
    • Flexion normal (retrait) à la douleur (4)
    • Flexion anormale à la douleur (3)
    • Extension à la douleur (2)
    • Absente (1)
  14. Quels sont les information importante a ransmettre au CH lors du 10-10 ?
    • Sexe et âge
    • Cinétique de l’accident
    • Heure de l’accident et incarcération, le cas échéant
    • Blessures principales
    • Signes vitaux complets
    • Score de l’échelle de Glasgow
    • Étape et critère positifs de l’EQTPT
    • Heure approximative de l’arrivée du patient
  15. Quel est la règle des 5-10-20 ?
    • 5po (12.5cm) pour les coussins latéraux
    • 10po (25cm) pour le cousin conducteur
    • 20po (50cm) pour le coussin du passager avant
  16. Quels sont les critères d'instabilité chez un patient traumatiser ?
    • Arrêt cardiorespiratoire
    • Obstruction des voies respiratoires qui ne peuvent être dégagées par des méthodes simples
    • Détresse/insuffisance respiratoire
    • Blessure thoracique ou des voies respiratoires nécessitant une assistance ventilatoire/respiratoire (insuffisance respiratoire)
    • Hémorragie impossible à contrôler
    • Choc décompensé
    • Absence de pouls radial (bilatéralement)
    • Niveau de conscience « P » ou « U » ou score de Glasgow de 13 ou moins
  17. Quels sont les critères de potentiel d'instabilité chez un patient traumatiser ?
    • Hémorragie active;
    • Signes de choc compensé
    • État de conscience à « V »
    • Blessures a risque (étape 2 de l'EQTPT)
    • Signes d'impact à haute vélocité spécifique (Étape 3 de l'EQTPT)
    • Patient prenant des médicaments qui affectent la coagulation (les anticoagulants et les anti-plaquettaires sauf l'AAS doivent être considérés)
    • Patient âgé ≥ 55 ans et plus et TAs < 110
    • Patient âgé de ≤ 8 ans
    • Patient prenant des médicaments affectant la coagulation
    • Patiente enceinte de 20 semaines ou plus
  18. Nommez des anticoagulant :
    • warfarine (Coumadin)
    • acénocoumarol (Sintrom)
    • dabigatran (Pradax) NG
    • rivaroxaban (Xarelto) NG
    • apixaban (Eliquis) NG
    • énoxaparine (Lovenox) 
    • fondaparinux (Arixta)
    • daltéparine (Fragmin
    • tinzaparine (Innohep)
  19. Ques qui est inclue dans l'étape 1 de l'échelle d'EQTPT ?
  20. Ques qui est inclue dans l'étape 2 de l'échelle d'EQTPT ?
  21. Ques qui est inclue dans l'étape 3 de l'échelle d'EQTPT ?
  22. Ques qui est inclue dans l'étape 4 de l'échelle d'EQTPT ?
  23. Ques qui est inclue dans l'étape 5 de l'échelle d'EQTPT ?
  24. Quels sont les avantages de l'immobilisation spinale ?
    • Diminution des probabilité de blessures secondaires aux mouvements
    • Blessure primaire : Blessure spinale qui est survenue suite à l'accident
    • Blessure secondaire : blessure spinale qui apparait ou qui devient plus important suite a une mobilisation ou une immobilisation non optimale
  25. Quels sont les problématiques de l'immobilisation spinale ?
    • Lorsque le patient est immobiliser : Temps sur la scène plus long
    • Contrôle des voies respiratoire plus difficile
    • Collet cervical restreint parfois le retour veineux 
    • Si en plus une planche dorsale est utilisée :
    • Douleur secondaire a l'immobilisation sur plancheLésion cutanée et neurologique par compression des tissus
  26. Quels sont les conséquences de l'immobilisation spinale ?
    • risque d'aspiration
    • saignement augmenter 
    • Potentiel d'élévation de l'hypertension intrâcranienne chez les traumatisé crânien
    • Douleur chronique (tête, cou et dos) secondaires à l'immobilisation (surtout avec la planche dorsale)
    • Génère plus d'imagerie a l'urgence (et encombre l'urgence et engendre plus de coût au système de santé)
  27. Quels sont les solutions pour éviter les problèmes relier a l'immobilisation spinale ?
    • Immobiliser seulement les patients chez qui cela est requis cliniquement selon les données les plus probantes fournies par la littérature
    • Éviter d'immobiliser les patient sur une planche dorsale
  28. Quels sont les statistique relier au temps sur les lieux ?
    • 22 minutes sur la scène est environ 65% de mortalité pour un trauma pénétrant
    • Moins de 10minutes sur la scène diminution de la mortalité de plus de la moitié environ 40%
  29. Quel est le pourcentage de fracture ou traumatisme a la moelle épinière ?
    moins de 3 %
  30. Quel est l'examen a faire pour déterminer si nous immobilisons le patient ou non ?
    • TRAU APP.
    • Signes vitaux
    • Évaluation de la tête
    • Évaluation de la face antérieure du cou
    • Évaluation du thorax
    • Évaluation de l'abdomen
    • Évaluation du bassin
    • Évaluation des jambes
    • Évaluation des bras
    • Évaluation du cou postérieur
    • Test mouvement de la tête
    • Test du ballon
    • Retournement en bloc 
    • Évaluation de l'occiput
    • Évaluation du dos

    Si chaque évaluation et test négatif et aucune douleur, ne pas immobiliser.
  31. Quels sont les critères clinique qui requière une immobilisation ?
    • Altération de l'état de conscience ( V, P, U)
    • Glasgow <15
    • Patient agité ou non-coopératif
    • Intoxication confirmée ou présumée
    • Traumatisme crânio-cérébral symptomatique (confusion, smnésie de l'évènement, patient répète question, NO/VO)
    • Trouble de la communication
    • Trouble cognitif apparent ou changement au niveau de base selon témoins
  32. Quels sont les critères clinique avec douleur significative (pouvant limiter l'appréciation clinique du patient) qui requière une immobilisation ?
    • Suspicion de fracture d'un os long avec douleur significative
    • Suspicion de fracture/dislocation aux extrémités, proximale aux poignets chevilles avec douleur significative
    • Lésion déglovante/extrémité dégantée (perte substance significative)
    • Lésion par écrasement
    • Brûlure importante
    • Douleur significative à proximité de la colonne
    • Autre traumatisme associé avec une douleur significative (traumatisme thoracique)
  33. Ques qui est inclus dans une douleur a la colonne spontanée OU à la palpation qui requière une immobilisation ?
    • Toute douleur au cou (antérieure et/ou postérieure)
    • Inclut toute douleur jusqu'a 5cm de part d'autre de la ligne médiane au niveau dorsal et lombaire
  34. Ques qui est inclus dans un déficit neurologique focal présent OU disparu qui requière une immobilisation ?
    • Engourdissement/paresthésie de novo d'un membre
    • Parésie/faiblesse de novo d'un membre
    • Paralysie de novo d'un membre
  35. Quels sont les critères à haut risque de lésion de la colonne ?
    • Âge extrême :
    • Pédiatrie (8ans et moins)

    • Mécanisme à haut risque :
    • Traumatisme par compression axiale
    • Éjection (partielle ou complète) de la voiture
    • Empreinte de toile d'araignée dans le pare-brise (auto VS cycliste/piéton)
  36. Quels sont les critères où une attention particulière doit être porter lors des examen et où l'immobilisation doit être faite si il y a un doute de signe clinique ?
    • Âge êxtrème :
    • Gériatrie (65ans et plus)

    • Mécanisme à risque :
    • Chute : plus de 3p (1m) ou 5 marches
    • Décès dans le véhicule où se trouve le passager
    • Piéton ou cycliste renversé ou écrasé par une voiture ou impact significatif
    • Accident de motocyclette
    • Accident de véhicule-moteur à haute vitesse
    • Autre mécanisme selon le jugement du TAP

    • Comorbidités muscolusquelettiques :
    • Exemple : Ostéoporose diagnostiquée, chirugie antérieure à la colonne vertébrale, polyarthrite rhumatoïde, etc
  37. Quels sont les particularité pour une fracture de hanche ?
    Lorsque le patient est immobile il se plait rarement d'une douleur importante pouvant être considérée comme ou douleur distrayante
  38. Quels sont les particularité d'immobilisation pour une douleur lombaire isolée ?
    Si la douleur est présente uniquement au niveau lombaire, sans critères de haut risque de lésion à la colonne et sans douleur significative (distrayante) = ne pas mettre de collier cervical et mettre le patient dans un matelas uniquement
  39. Quels sont les particularité d'immobilisation pour un déficit neurologique?
    Immobiliser même si symptômes transitoires et résolus
  40. Quels sont les particularité d'immobilisation pour un trauma pénétrants ?
    Elle n'est requise que chez les patients avec un trauma pénétrant avec un état de conscience à <<A>> ou <<V>> avec histoire ou présence de signes ou symptômes neurologiques. L'immobilisation n'est PAS requise lorsque le patient a une altération de l'état conscience a P ou U et chez le patient avec un état conscience a A ou V  sans atteinte neurologique
  41. Quel est le pourcentage des gens de plus de 65ans dans la population canadienne en 2014 et quel est le pourcentage prévue en 2031
    • 2014 = 17.1%
    • 2031 = 27%
  42. Quels sont les pourcentage de traumatisme chez les gens de plus de 65ans et quel est le pourcentage de décès lier a cet catégorie ?
    30% et 50% des décès
  43. A quoi est du la majorité (64%) des traumatisme chez les personnes âgé ?
    Des chutes ( seulement 27% des accident de la circulation)
  44. Quels sont les effets majeur du viellissement sur les système respiratoire, cardiovasculaire et autre ?
    • Système respiratoire :
    • Diminution de la masse musculaire;
    • Diminution de la compliance thoracique;
    • Diminution de la surface alvéolaire;
    • Diminution du réflexe de toux.

    • Système cardiovasculaire :
    • Diminution de la masse myocardique;
    • Diminution du débit cardiaque.

    • Autres systèmes :
    • Ostéoporose, cyphose thoracique, fragilité osseuse;
    • Diminution de l'ouïe;
    • Diminution de la vision;
    • Diminution de la sensibilité (hypoesthésie).
  45. Pourquoi les bêta bloquant peuvent cacher des signes de choc ?
    Il servent a bloquer la réponse adrénergique et limiter le travail du coeur, donc lors d'un choc hypovolémique les signes dont la tachycardie sont bloquer et limitent la perfusion aux organes et la capacité de compenser au choc
  46. Quels sont les symptômes lier a un saignement intracrânien ?
    • Céphalée
    • Nausées et vomissements
    • Trouble de vision, d’élocution ou de l’équilibre étourdissements, syncope
    • Altération de l'état de conscience
    • Convulsions
  47. Les patient soufrant de quel pathologie pourrais ne pas toléré la position décubitus dorsal ?
    • Les patient souffrant d'insuffisance cardiaque
    • Il serait toléré de soulever la tête de la civière tout en maintenant le colier cervical et l'immobilisation dans le matelas-immobilisateur tout en respectant l'axe spinal du fessier à la tête
  48. Quels sont les anitplaquettaires communs ?
    • Clopidogrel (Plavix) 
    • Ticlopidine (Ticlid)
    • Ticagrelor (Brilinta)
    • AAS + Dipyridamole (Aggrenox)
  49. Ques que la chute de don juan et quels sont les blessures associer ?
    • Chute ou le patient est tomber sur ses 2 pieds et il a souvent les blessures suivantes :
    • Fractures bilatérales des calcanéums (os du talon)
    • Fractures-luxations des membres inférieurs
    • fracture par compression axiale de la colone dorsolombaire
    • fracture des poignets
Author
Shana
ID
328345
Card Set
Urgence Traumatique
Description
Trauma
Updated