SPU

  1. Quels sont les critères d'instabilité médical?
    • Hypotension (adulte - TA sys. <100)
    • Cyanose
    • Diaphorèse
    • Détresse / Insuffisance respiratoire
    • Altération de l'état de conscience (V, P ou U)
    • Altération significative du pouls (adulte - <50/min ou >150/min)
    • Altération significative de la FR (adulte - <8/min ou >36/min)
    • Altération significative de la saturation (< 85%)
  2. Quels sont les critères de potentiel d'instabilité médical?
    • Douleur thoracique chez le patient de plus de 35 ans
    • Hémorragie digestive avec signes vitaux normaux
    • Saignement vaginal (1 serviette ou plus aux 15 minutes)
    • Céphalée intense et/ou subite avec ou sans histoire de syncope
    • Dysfonction neurologique aiguë (confusion, paralysie, parésie)
  3. Quels sont les critères d'instabilité traumatique?
    • Arrêt cardiorespiratoire
    • Obtruction des voies respiratoires qui ne oeuvent être dégagées par des méthodes simples
    • Détresse / Insuffisance respiratoire
    • Blessure thoracique ou des voies respiratoires nécessitant une assistance venttilatoire/respiratoire (insuffisance respiratoire)
    • Hémorragie impossible à contrôler
    • Choc décompensé
    • Adsence de pouls radial (bilatéralement)
    • Niveau de conscience "P" ou "U" ou score de Glasgow de 13 ou moins
  4. Quels sont les critères de potentiel d'instabilité traumatique?
    • Hémorragie active
    • Signes de choc décompensé
    • État de conscience à "V"
    • Blessure à risque : (2e étape de l'EQTPT)
    • Trauma pénétrant central (tête, cou, torse ou extrémités au-dessus du coude ou du genou)
    • Fracture du crâne ouverte ou fracture du crâne enfoncée
    • Instabilité ou déformation du gril costal (p. ex., volet costal évident)
    • Deux déformations (incluant oedème) ou plus d'os longs proximaux (suspicion de fractures)
    • Douleur pelvienne significative (suspicion de fractures)
    • Extrémité écrasée, dégantée ou mutilée ou absence de pouls
    • Amputation au-dessus du poignet ou de la cheville
    • Paralysie (aiguë chez le patient conscient)
    • Signes d'impact à haute vélocité spécifique : (3e étape de l'EQTPT)
    • Chutes : Adultes : > six mètres (un étage correspond à trois mètres) Enfants : > trois mètres ou de deux à trois fois la grandeur de l'enfant
    • Accident de voiture à risque élevé : .
    • Intrusion dans l'habitacle incluant le toit - > 30 cm de l'espace patient ou > 45 cm ailleurs dans l'habitacle
    • Éjection (partielle ou complète) de la voiture
    • Décès d'un occupant dans l'habitacle du véhicule permettant de soupçonner un risque élevé de blessure
    • Pour le patient prenant des médicaments affectant la coagulation, les anticoagulants et les anti-plaquettaires sauf l'AAS doivent être considérées : (warfarine - Coumadin); (Acénocoumarol - Sintrom); (Dabigatran - Pradax); (Rivaroxaban - Xarelto); (Apixaban - Eliquis); (Énoxaparine - Lovenox); (Fondaparinux - Arixta); Daltéparine - Fragmin); (Tinzaparine - Innohep); (Clopidogrel - Plavix); (Ticlopidine - Ticlid); Dipyridamole; AAS + Dipyridamole - Aggrenox); Ticagrelor - Brilinta)
Author
CaptJaeger
ID
324788
Card Set
SPU
Description
SPU
Updated