PHA-2 : Examen théorique #1

  1. Qu'est-ce que le SRP?
    Symptom Relief Program
  2. Ou et quand fut développé le SRP?
    En Ontario en 1996
  3. Que signifie DASPU?
    Direction adjointe des services préhospitaliers d'urgence
  4. À qui doit-on un rehaussement du niveau de soins préhospitaliers?
    Le rapport Dicaire
  5. Que signifie CMQ?
    Collège des médecins du Québec
  6. En quelle année le CMQ a-t-il adopté un règlement sur les activités professionnelles pouvant être exercées dans le cadre des services préhospitaliers et soins préhospitaliers?
    En 2006. Et depuis ce jour, les protocoles sont révisés régulièrement en fonction de la littérature clinique.
  7. Dans le contexte du programme d'administration des 5 médicaments, quel est l'objectif principal des gestes posés?
    Soulager les patients présentant de la dyspnée ou une DT, ou d'initier le traitement du patient présentant une hypoglycémie ou une réaction allergique grave de type anaphylactique.
  8. Quels sont les 5 médicaments du programme d'administration en préhos?
    • Salbutamol
    • Nitro
    • Épinéphrine
    • Glucagon
    • AAS
  9. Quelle est la différence entre le nom générique et le nom commercial d'un médicament?
    • Le nom générique est un nom dérivé du nom chimique d'un agent pharmacologique.
    • Le nom commercial est le nom donné par la compagnie qui vend le produit.
  10. Que doit-on absolument faire avant d'administrer un médicament?
    Une prise complète de signes vitaux incluant le monitorage est requise.
  11. VRAI ou FAUX. L'âge prime sur le poids lors de l'identification de la dose appropriée chez l'enfant.
    FAUX. C'est le poids qui prime.
  12. Quelles solutions s'offrent au TAP qui doutent de l'administration d'un médicament?
    • Tout d'abord, il vaut mieux ne pas donner un médicament de façon immédiate
    • Contacter le SMD, si disponible en temps utile
    • Différer son administration au personnel de la salle d'urgence
  13. Qu'est-ce que la pharmacologie?
    La pharmacologie est la science qui étudie les médicaments. Particulièrement leurs origines, les ingrédients qui les composent, leurs usages ainsi que leurs actions sur le corps humain.
  14. Quels sont les 2 aspects de la pharmacologie?
    • Aspect toxicologique
    • Aspect thérapeutique
  15. Qu'est-ce qu'un médicament?
    Les médicaments sont des substances qui, une fois absorbées, modifient une ou plusieurs fonctions du corps humain.
  16. Qu'est-ce que la pharmacodynamie?
    L'étude de l'action exercée par les agents médicinaux sur l'organisme.
  17. Qu'est-ce que la pharmacocinétique?
    L'étude du sort des médicaments dans l'organisme, soit l'absorption, la durée d'action, la distribution et l'élimination. (ADME)
  18. Qu'est-ce qui peut faire la différence entre la vie et la mort?
    L'administration appropriée de médicaments peut faire la différence entre la vie et la mort.
  19. Qu'est-ce que la toxicologie?
    L'étude des réactions indésirables des médicaments, ainsi que les effets des poisons sur le corps humain.
  20. À quoi réfère l'aspect thérapeutique de la pharmacologie?
    Il réfère au volet thérapeutique des médicaments dans le traitement des maladies.
  21. Quels sont les 5 B de l'administration d'un médicament?
    • Bon patient
    • Bon médicament
    • Bonne dose
    • Bonne voie
    • Bonne heure
  22. Pourquoi est-il crucial de développer des habitudes sécuritaires dans l'administration de médicaments?
    Car le TAP est responsable de ses actes et de ses agissements.
  23. Qu'est-ce que la demi-vie?
    La demi-vie d'un médicament est le temps requis pour l'élimination de la moitié de la dose absorbée.
  24. Après combien de demi-vie dit-on avoir éliminée la majeure partie d'un médicament?
    Après 6 demi-vies.
  25. QUI SUIS-JE? Je suis l'action simultanée cumulée de deux ou plusieurs médicaments; elle se traduit par une augmentation des effets de chacun.
    Synergie
  26. Quelle est la différence entre les effets thérapeutiques et les effets secondaires?
    • Les effets thérapeutiques sont les effets recherchés d'un médicament ou la raison pour laquelle il est prescrit.
    • Les effets secondaires sont les effets non désirés d'un médicament.
  27. Pourquoi les TAP doivent connaître les effets recherchés et les effets secondaires des médicaments?
    Afin d'être en mesure d'évaluer l'efficacité du traitement et de prévenir les complications.
  28. De quoi dépend la forme du médicament?
    De sa nature chimique et du mode d'administration spécifique à ce médicament.
  29. Comment fonctionne un nébulisateur?
    Il transforme un médicament liquide en aérosol.
  30. Qu'est-ce que la vitesse d'absorption?
    C'est la rapidité avec laquelle le médicament est absorbé du site d'administration et passe au niveau sanguin.
  31. Qu'est-ce que la distribution?
    C'est la distribution du médicament du niveau sanguin au niveau des tissus.
  32. Quel est le facteur le plus important dans la vitesse d'absorption?
    La voie d'administration.
  33. Qu'est-ce que l'élimination?
    Le métabolisme fait en sorte que le médicament est progressivement éliminé de l'organisme.
  34. Qu'est-ce que le début d'action d'un médicament?
    La période de temps qui s'écoule entre l'administration du médicament et l'apparition de l'effet thérapeutique.
  35. Qu'est-ce que l'antagonisme?
    C'est lorsque l'effet thérapeutique d'un ou des deux médicaments peut être diminué ou supprimé.
  36. Quelles sont les voies d'administration pour les médicaments?
    • Orale
    • Transdermique (topique)
    • Sublinguale
    • Inhalation
    • IV
    • SC
    • IM
  37. Que signifie être un "bon patient" (5B)?
    Le bon patient est celui qui satisfait aux critères d'inclusion et ne présente aucun critère d'exclusion à l'administration du médicament correspondant.
  38. Dans le "bon médicament" (5B), que doit vérifier le TAP?
    • Nom du médicament
    • Concentration du médicament
    • Date d'expiration
    • Intégrité du contenant du médicament
  39. 5 points doivent être rigoureusement suivis lors de l'administration de tout médicament :
    • identification du patient
    • administration du médicament
    • intervention préhospitalière spécifique
    • enregistrement
    • évaluation de l'effet du médicament
  40. Que signifie une "intervention ambulancière spécifique"?
    Le TAP devra assister le patient de différentes façons : explications concernant la médication, prendre position pour IM, aviser patient du temps d'action, être à l'écoute du patient
  41. Que doit comprendre l'enregistrement en lien avec l'administration de médicaments?
    • Date
    • Heure exacte d'administration
    • Nom du médicament
    • Posologie
    • Voie d'administration
    • Éléments spécifiques et pertinent sur l'état du patient qui justifient la décision d'administrer (critères d'inclusion)
    • Évaluation de l'effet des médicaments
  42. Après chaque dose de médicament, qu'est-il important de noter?
    • Signes vitaux
    • Échelle de douleur
    • Effets secondaires
    • Effets ressentis par le patient
    • Changements notés par le TAP
  43. Qu'est-ce qu'un bronchospasme?
    C'est lorsque la situation où le diamètre des bronches est diminué en raison de la contraction (spasme) des muscles bronchiques.
  44. Quels sont les signes d'un bronchospasme?
    • Sensation de dyspnée
    • Apparition de bruits respiratoires, de sifflement
  45. Quels sont les causes d'un bronchospasme?
    • Réaction à une substance très irritante inhalée par une personne normale
    • Réaction exagérée à une irritation bronchique légère (personne souffrant d'hyperréactivité bronchique) due à un agent allergène
    • Agent infectieux
    • Agent irritant
  46. De quoi est souvent accompagné le bronchospasme?
    Augmentation de la sécrétion de mucus au niveau des bronches
  47. Quels sont les critères d'inclusion pour l'administration du SALBUTAMOL ?
    • Dyspnée chez patient ASTHMATIQUE ou MPOC
    • Dyspnée + Saturation initiale < 92% AA
    • Dyspnée + Cyanose
    • Dyspnée + Tirage
    • Dyspnée + Sibilances/wheezing
  48. Quels sont les critères d'exclusion pour l'administration du SALBUTAMOL ?
    • Étouffement
    • Traumatisme (en lien avec la dyspnée)
    • Allergie au salbutamol
  49. Quels sont les dosages de salbutamol ?
    8 ans et plus ou 25kg et plus : 5mg (2 x 2,5mg)
  50. VRAI ou FAUX. Le port du masque chirurgical est facultatif lors de l'administration de salbutamol par nébulisation.
    FAUX. Il est obligatoire.
  51. Quels sont les noms génériques du VENTOLIN ?
    • Salbutamol
    • Albuterol
  52. Quels sont les différents noms commerciaux du SALBUTAMOL ?
    • Ventolin
    • Apo-Salvent
    • Pms-Salbutamol
    • Teva-Salbutamol
    • Ratio-Salbutamol
  53. De quelle classe de médicament le SALBUTAMOL fait-il partie ?
    Il fait partie des bronchodilatateurs.
  54. Le SALBUTAMOL agit sur quel type de récepteur et comment agit-il ?
    Il stimule les récepteurs bêta-2 adrénergiques des muscles bronchiques.
  55. Quelles sont les doses disponibles pour le SALBUTAMOL ?
    • Fiole de 1,25mg/2,5ml
    • Fiole de 2,5mg/2,5ml
    • Fiole de 5mg/2,5ml
  56. Par quelle voie d'administration, administre-t-on le SALBUTAMOL en préhospitalier ?
    Par nébulisation.
  57. Quels sont les délais d'action du SALBUTAMOL ?
    Environ 5 à 15 minutes.
  58. Quelle est la durée d'action du SALBUTAMOL ?
    Environ 3 à 6 heures.
  59. Quels sont les effets secondaires liés au SALBUTAMOL ?
    • Nervosité;
    • Tremblements;
    • Palpitations;
    • Céphalée;
    • Tachycardie;
    • Crampes musculaires;
    • Nausées et faiblesse;
    • Étourdissements et transpiration.
  60. Quel est le mode d'action du SALBUTAMOL ?
    Le salbutamol crée un relâchement des muscles lisses des bronches et, par conséquent, une augmentation du calibre des bronches et bronchioles ainsi qu'une diminution de la résistance des bronches au passage de l'air.
  61. Quels sont les 3 facteurs physiologiques responsables de la difficulté respiratoire?
    • Sécrétions bronchiques
    • Contraction musculaire
    • Œdème de la muqueuse
  62. Pendant le bronchospasme, la ventilation étant perturbée, que se passe-t-il?
    • Hypoxie
    • Rétention CO2
  63. Qu'est-ce que l'anaphylaxie?
    C'est une réaction allergique sévère où le corps réagit de façon exagérée à un allergène, un agent causal. Elle peut causer la mort.
  64. Quelle type de patient la mort par anaphylaxie touche le plus?
    Elle touche le plus souvent les jeunes patients.
  65. Quels sont les principaux symptômes d'une anaphylaxie?
    • Oedème du visage
    • Obstruction des voies aériennes
    • Éruption cutanée
    • Perte de cosncience
    • Hypotension
    • État de choc pouvant causer le décès
  66. Quelle est la différence entre une réaction allergique limitée et une réaction anaphylactique?
    • La réaction allergique limitée touche principalement le système tégumentaire. Les plaques d'urticaire sont les manifestations les plus courantes.
    • La réaction anaphylactique entraîne généralement l'atteinte d'au moins deux des systèmes suivants, respiratoire, circulatoire, gastro-intestinal ou cutané.
  67. L'expression clinique des symptômes de la réaction anaphylactique est très variable d'un sujet à l'autre. De quoi dépend-elle?
    • Du degré d'hypersensibilité
    • De la voie de l'exposition
    • De l'importance de l'exposition à l'allergène
  68. Je me suis fait piqûé par un insecte. Je ressens de la douleur, ma main a gonflée, j'ai une rougeur qui atteint plusieurs centimètres et du prurit. Suis-je en réaction anaphylactique?
    Non. Une réaction allergique locale à une piqûre d'insecte ne constitue pas une réaction anaphylactique.
  69. Lors d'une réaction anaphylactique, le corps libère en grand quantité une substance agissant sur plusieurs systèmes, dont les appareils respiratoires et cardiovasculaires. Quelle est-elle?
    L'histamine
  70. Quels effets importants l'histamine fait-elle?
    • Elle dilate les vaisseaux sanguins
    • Elle augmente la perméabilité des capillaires
    • Cause une bronchoconstriction
  71. Quelles sont les substances les plus communes pouvant provoquer une réaction anaphylactique?
    • Les médicaments
    • La nourriture
    • Les piqûres d'insecte
  72. Comment définit-on une réaction cutanée?
    • Urticaire classique ouautre lésion cutanée (rougeur, chaleur)
    • Prurit (démangeaisons)
    • Angioedème (visage, VRS, langue, etc.)
  73. Comment définit-on une réaction gastro-intestinale?
    • Douleurs abdominales (crampiformes)
    • NV et diarrhée
  74. Comment définit-on une réaction respiratoire?
    • Dyspnée (opression respiratoire avec ou sans douleur)
    • Respiration sifflante
    • Stridor et voix rauque
    • Toux
    • Dysphagie
    • Congestion nasale / larmoiement (King Kong) / Éternuement
    • Tachypnée
  75. Comment définit-on une réaction circulatoire / signes de choc?
    • Peau pâle, froide et moite (diaphorèse)
    • Tachycardie
    • Hypotension / Syncope
    • Bradypnée, apnée et ACR
  76. Que vise-t-on dans le traitement de la réaction anaphylactique en préhospitalier?
    En préhospitalier, on vise la reconnaissance précoce des signes et symptômes d'anaphylaxie et la rapidité d'exécution dans l'administration du médicament. Le traitement de la réaction anaphylactique vise surtout à stabiliser les fonctions respiratoires et circulatoires.
  77. Comment l'épinéphrine peut-elle sauver la vie d'une victime?
    En bloquant la majeure partie des effets primaires de la réaction anaphylactique comme la bronchoconstriction et l'hypotension.
  78. VRAI ou FAUX. Le 1/3 des décès causés par l'anaphylaxie surviennent dans les 2 suivants la réaction.
    FAUX. Les 2/3 surviennent dans la première heure.
  79. Quels sont les effets de l'épinéphrine?
    • Bronchodilatation
    • Réduction du transfert liquidien afin de stopper l'oedème généralisé
    • Vasoconstriction afin d'augmenter la pression artérielle et le débit cardiaque
  80. Voir tableau 4-2 p.76
  81. Quelles sont les doses possibles pour l'épinéphrine?
    • 0,15 mg moins de 8 ans / moins de 25 kg
    • 0,3 mg 8 ans et plus / 25 kg et plus
  82. Où peut-on injecter l'épinéphrine?
    Dans le vaste externe de la cuisse ou le deltoïde
  83. VRAI ou FAUX. Je peux administrer une dose adulte à un enfant.
    VRAI.
  84. Quel est le matériel requis à l'injection de l'épinéphrine?
    • Seringue 1cc
    • Fiole épi.
    • Petite gaze 2X2
    • Tampon d'alcool
    • Diachylon
  85. Voir séquence administration p.78
  86. Quelle type de d'aiguille faut-il utiliser pour administrer de l'épi.?
    23G de 1,5 pouces
  87. Que fait-on si le patient a déjà pris son Épipen?
    Nous lui administrons une dose d'épi.
  88. À quoi peuvent conduire l'hypoxie et la rétention de CO2?
    Une atteinte de l'état de conscience et une altération des signes vitaux
  89. Quelles sont les deux facteurs physiologiques de la difficulté respiratoire qui peuvent prendre plusieurs jours à se résorber?
    Les sécrétions bronchiques et l'oedème de la muqueuse.
  90. Quelle est la différence entre l'emphysème et la bronchite chronique?
    • L'emphysème est caractérisé par une destruction des alvéoles ayant pour résultat final une diminution de la surface pulmonaire utilisable
    • Quant à la bronchite chronique, elle produit une cicatrisation et une accumulation de mucus dans les voies respiratoires
  91. Quelle est la cause principale de la MPOC?
    La dégénérescence ou la détérioration du tissu pulmonaire.
  92. VRAI ou FAUX. Le silent chest est un signe de gravité.
    VRAI
  93. Qu'est-ce que le stridor?
    Un bruit respiratoire de haute tonalité, peut être entendu sans stéthoscope. Survient lors d'une infection de la glotte ou de la trachée. Peut être un corps étranger, infection ou paralysie.
  94. De quoi s'accompagne souvent un bronchospasme?
    De l'anxiété
  95. Avec quoi peut-on confondre un bronchospasme?
    Avec de l'hyperventilation
  96. De quoi est accompagnée l'hyperventilation?
    • De paresthésie des deux mains et des lèvres
    • De tétanie des mains
    • De céphalée
  97. À quoi peut mener une hyperventilation non contrôlée?
    Une syncope
  98. VRAI ou FAUX. Lors d'une auscultation d'hyperventilation, on peut entendre des sibilances.
    FAUX, on n'entend aucun bruit anormaux.
  99. Voir p.46
Author
alexandre.deschamps
ID
323369
Card Set
PHA-2 : Examen théorique #1
Description
Fiches de préparation pour l'examen théorique #1 - PHARMACOLOGIE II
Updated